Imprimer
PDF
25
Avr

Achat d'une maison de campagne: attention, danger

Acheter une maison de campagne est un rêve pour beaucoup de personnes en même temps qu'un investissement.  Pourtant, il ne s'avère pas toujours un si bon placement que cela. Examinons le coût réel d'une maison de campagne.

Evidement, la composante principale du prix d'une maison de campagne est son prix d'achat.

Imaginons que vous achetiez une maison de campagne d'un montant de 140 000 euros, pour une maison de 100m2 et un terrain boisé de 3000m2.

Le premier cout additionnel est la taxe foncière: entre 300€ et 1000€, soit 300€ à 10000€ sur 10 ans.

Le second coût est la taxe d'habitation et la taxe audiovisuelle qui va avec: entre 200€ et 800€, soit 2000€ à 8000€ sur 10 ans.

L'assurance de la maison: 150 € à 400€ par an, soit 1500€ à 4000€ sur 10 ans.

L'électricité pour une maison habitée 5 jours par mois: entre 400€ et 1000€ par an si vous avez un chauffage électrique, soit 4000€ à 10 000€ sur 10 ans.

L'entretien courant de la maison: environ 500€ par an, soit 5 000€ sur 10 ans.

Les réparations imprévues (fréquente sur une maison de campagne): environ 1000€ par an, soit 10 000€ sur 10 ans.

Entretien du terrain boisé: environ 500€ par an, soit 5000€ sur 10 ans.

Dernier poste mais pas des moindres: les frais de transport. Qui dit maison de transport dit plusieurs centaines de kilomètres à chaque visite. On peut estimer que sur 10 ans à un rythme de 20 visites par an, le propriétaire de la maison de campagne parcourra 80 000 kilomètres. Cela représente 150 pleins d'essence à 70 euros, soit 10500 €, un jeu de 4 pneu, un jeu de bougies, 4 vidanges, soit un total probable de 1000 € voir 1400€ si la voiture à besoin de pneus 4X4 l'usure de la voiture (10000€)

Même en compressant ces différents frais au maximum (achat d'essence dans les stations les moins chères, achat des pneus 4X4 sur des sites d'achat de pneus bon marché achat d'une voiture low cost comme un Duster ou une logan), on ne peut diminuer l'addition sur les frais de transport que de 4000€).

On le voit donc, avant d'investir dans une maison de campagne, il faut faire des calculs précis, surtout dans une période où les prix de l'immobilier ne flambent plus. Une maison de campagne, contrairement à un investissement locatif relève plus du luxe que de l'investissement à proprement parlé: il faudrait en effet, que la maison de campagne voit sa valeur progresser de 50% en 10 ans pour couvrir tous les frais associés. En dehors de la période qui va de 2000 à 2010, on a pas enregistré une telle progression.

Donc, si l'on inclut le coût du crédit sur l'achat de cette maison de campagne (30000€ à 50000€ au total selon le taux), l'investissement présente une rentabilité négative.

Si l'objectif de l'investissement est la rentabilité, mieux vaut éviter d'acheter dans une maison de campagne.